Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Trump, ça sonne faux

Le pianiste Zach Lapidus tente de se mettre au diapason de l'assassinat de l'hymne américain pendant une réunion de Donald Trump. Jolie métaphore d'un discours totalement désaccordé mais qui par une anamorphose populiste paraît juste. Les dissonances du piano viennent surligner la fausseté de l'interprétation de The Star Spangled Banner. Quand on a cette distance, cela devient risible tout ce toc kitsch s'autoproclamant discours absolu. La justesse est une question de référentiel : quand tout le monde va à la même vitesse, est dans le même ton, on nage dans une fausse et bienfaisante transparence.

Espérons que ces gens-là ne massacreront pas leur pays comme ils piétinent leur hymne national.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article