Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

La bite à David

Via Koreus

La célèbre statue de Michel-Ange subit les moqueries de ses compagnons de musée au vu le la taille de son pénis.

Pour être allé voir l'expo sur le nu masculin à Orsay il y a deux ans, j'ai pu constater que 99% des représentations du sexe masculin sont...une absence de sexe, justement. On a un festival statuaire de beautés apolliniennes mais sans la moindre connotation phallique. Il faut remonter à la préhistoire pour trouver des représentations d'un sexe en érection. Ou bien, très en aval, quelques productions d'art contemporain. Sinon, c'est l'omerta. C'est vrai qu'on a du mal à se figurer une statue de Michel-Ange avec un sexe monumental ou en érection. L'harmonie des proportions ne voit le zizi que comme un appendice secondaire qui pendouille, désœuvré et riquiqui au milieu d'un corps superbe et rempli de sève. Toi au printemps, moi en hiver. L'art académique renaissant est tout pétri des forclusions religieuses où Dionysos est sous représenté, caché par la gloire lisse d'Apollon.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article