Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Camille Senon, rescapée du massacre d’Oradour, refuse la légion d'honneur

Camille redouble...de résistance

Quand on voit ce gouvernement se permettre d'honorer des Résiatants alors que lui dépiaute allégrement les acquis sociaux piloté par le patronat, quand on voit ainsi des gens marcher dans la boue d'un côté et de l'autre donner des satisfécits moraux, quand on voit les douteux de la gloriole encenser la colombe, on rit. Et comme cette grande dame, on se détourne de ces petitesses d'un pouvoir de maquignon qui marchande ses honneurs pour mieux se dédouaner de ses compromissions. Bravo Madame !

Camille Senon, rescapée du massacre d’Oradour, refuse la légion d'honneur

Une précision importante qui vient de m'être donnée :

"Marie-Camille SENON, survivante du tramway d'Oradour sur Glane". Elle est arrivée à Oradour, le 10 juin 1944, avec le premier tram et a découvert l'horreur le lendemain.

Guy Perlier, Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane, éditions Les Monédières, 2013 (ISBN 978-2-36340-048-2).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article