Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Led Zep au violoncelle

Juste après l'intro de Beethoven, Whole lotta Love

Après (ou avant ?) nos podcasteurs français genre Squeezie, l'internet a accouché de ces horreurs musicales que sont les covers au violoncelle ou à la harpe. Génération meme Kleenex. Tout est à jeter une fois qu'on a admiré le paysage (dévasté). Maurice André et André Rieu ont leur descendance, et c'est toujours aussi mauvais, archi mis en scène par un sage montage qui paraît fou. Et c'est nous qui le sommes à béatifier ou bêtifier devant ces baudruches sonores. Qui pour trouver ça bien ? Et bien des millions, parce qu'on partage l'étonnement de l'instant et pas le mûrissement d'un vinyle écouté mille fois. On partage une réaction primaire devant de l'épate de bazar. Plus de rock, aucune identité là-dedans, rien. Juste la boursouflure de l'anodin, l'emphase du copiste, les miasmes d'une cover somme toute bien scolaire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article