Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'allongement du fourmilier

Oh que ces belles feuilles vert tendre doivent être un régal ! Monsieur le Fourmilier est goulu mais déteste l'eau. Comment atteindre sans se mouiller ce succulent mets ? Un peu comme la grenouille voulant se faire aussi grosse que le bœuf mais dans le sens de la longueur. On s'allonge donc, s'étirant au maximum pour atteindre ce graal végétal, se mettant ainsi dans une position vraiment inconfortable. Le repli vers la terre ferme va être épique !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article