Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des journées entières dans les arbres

Le baron perché

La vie sylvestre d'un bûcheron en Australie

Un rêve de gosse qui devient un métier. Nos gosses ne vont plus en forêt, ils ont perdu gros. Derrière mon HLM, un petit bois était le terrain de jeux de nos mercredis. Un endroit merveilleux, sans adultes, sillonné de petits chemins comme des nervures où on gambadait, jouant à cache cache ou aux cowboys. Des cabanés au sol ou dans les branches étaient nos repères secrets qu'il fallait sans cesse rafistoler, bichonner avec leurs petits trésors de cailloux colorés, de plumes, d'objets trouvés. Comme dans les romans de Calvino, certains ne quittent jamais cet univers de l'enfance, à l'abri parmi ce peuple d'arbres serein et protecteur, dans cet éternel bruissement de feuilles au vent et ce soleil clignotant. Mère nature, labyrinthe aux mille chemins où l'on fait semblant de ne pse retrouver la sortie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article