Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

D'ormesson Dormesson ?

Pas d'accord avec l'amalgame de Jean d'Ormesson dans Le Figaro.

D'ormesson Dormesson ?

 Je suis étonné du manque d'intelligence de cette réaction. Cette réforme - plutôt ce lissage à mon sens - n'est pas spontané et surgi à l'improviste. Il est longuement mûri et même plutôt bien calibré. C'est un toilettage, pas une révolution. Quant à faire un outrageux amalgame avec des problèmes de société c'est de la pure démagogie destinée aux lecteurs figaristes frileusement réacs. ! Sous prétexte que les agriculteurs seraient en colère, il faudrait geler tous domaines culturels ? Il cache quoi ce totalitarisme paralysant ? Le fait que les employés de Goodyear aient des soucis n'a pas empêché d'Ormesson de publier son bouquin qui n'a aucun rapport que je sache. La joie de vivre si légère de notre Académicien ne serait-elle qu'un écran de fumée, elle aussi pour cacher le désarroi de millions de chômeurs ? L'immobilisme à toujours de bonnes raisons. Ce lectorat si conservateur arrive-t-il à lire encore Montaigne, Rabelais ou Villon sans dictionnaire, sans buter sur pas mal de mots, d'expressions ? La langue a un double embrayage évolutif : les décrets étatiques et les pratiques sociales. Justement, ce sont ces dernières qu'il faut flairer pour mieux les subsumer sous des rets orthographiques  qui sont en bonne intelligence. Bien au contraire de ce qu'affirme M. d'Ormesson, je pense que cette réforme arrive symboliquement à un moment où il faut affirmer haut et fort ce marqueur d'identitté qu'est la langue écrite par des repères précis qui acceptent et accompagnent l'historicité du français et donc sa pérennité.

D'ormesson Dormesson ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article