Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La peluche qui répète ce que je dis

Aux abois

Platon le terrier est enquiquiné par ce sparadrap auditif qui ne le lâche pas d'une oreille, clonant le moindre de ses aboiement comme ce jeu d'enfant où on répète à l'envi ce que dit l'autre et qui se termine toujours par un "Je suis bête".

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article