Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Coup de gueule d'un francilien

Coup de gueule d'un francilien

Je copie/colle ce texte humoristique de Luk--- sur Reddit France . Le lien source

Étant né Francilien, je suis malade d'être ainsi envahi par des provinciaux.

Tous ces parasites qui quittent leur région pour venir piquer les meilleurs boulots aux franciliens de souche. Et je ne parle pas de nos pauvres qui souffrent du chômage parce qu'un provincial est venu de sa cambrousse pour fuir la misère. Il fait plus que la fuir, il l'importe chez nous !

L'Ile de France est dynamique, elle est bien plus riche que la province et elle attire toute sorte d'opportunistes qui préfèrent venir piquer les boulots des franciliens plutôt que de développer leur région dont ils parlent constamment.

Parce que non contents de venir profiter de nos largesses de franciliens, ils se permettent de cracher dans la soupe et de nous expliquer à longueur de journée à quel point tout est mieux de là où ils viennent. Qu'ils y retournent. L'Ile de France tu l'aimes ou tu la quittes.

Ils viennent donc ici, profitent sans s'attacher, contribuent à la flambée de l'immobilier parce qu'ils ne se projettent de toute façon pas dans la durée, et investissent les capitaux gagnés au dépend de l'économie francilienne en province où le différentiel de prix leur permet de se payer un logement d'un confort inaccessible à un francilien de souche qui a la faiblesse d'être fidèle à ses racines. A la première occasion, ils rentrent donc en notable dans leur pays arriéré avec ingratitude et mépris, laissant la place à de nouvelles générations de provinciaux (comme on le sait ces gens là font beaucoup d'enfants et au passage se plaignent ensuite pourquoi il n'y a pas de boulot).

Alors oui, il y en a des biens qui sont là pour rester. J'ai moi-même plusieurs amis originaires de province. Il ne faut pas croire que le Front Régional est un parti de haine. Il est près à accueillir de nouveaux franciliens de façon mesurée et dès lors qu'ils sont là pour rester et non pas pour profiter de notre belle région.

Mais encore faudrait-il qu'ils aient envie de s'intégrer parce que il faut quand même dire que quand je me promène à Montparnasse, je ne me sens pas vraiment chez moi. Je ne parle même pas de leur fourberie naturelle qui leur fait perdre l'accent avec nous mais qu'ils reprennent aussitôt dès qu'ils sont entre eux.

Le programme du FR donc : préférence régionale, immigration choisie avec des tests de francilitude , imposition des résidences secondaires, développement de l'identité et de la culture Francilienne. C'est le minimum.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article