Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

May the Force be with the Pope !

Pope Club

Un joli miracle papal : le tirage de nappe. C'est un peu comme tout miracle, de la poudre aux yeux. On crut s'y fier mais on fut mystifié. Mystère, mystique, même racine. Jésus fut un larron comme un autre à l'époque, un bretteur cheminant qui faisait ses petits tours pour épater la galerie. Le miracle est l'essence même de la religion, et de la loterie, il suffit de croire au hasard et de prétendre qu'il n'y en a pas. Car c'est toujours prétentieux de croire : prétendre l'existence de Dieu, comme ça, tout à trac, sans preuve. Ou bien si. Poum ! Les miracles. On tire une nappe, les objets restent docilement debout, à peine un frémissement, et hop ! Dieu existe et ce, sans se faire prier. S'ensuivent tout un tas de mystifications, de légendes, de témoins plus ou moins simples en esprit (donc heureux) et les gloses des Pères de l'église de finaliser tout ça en évangiles bien maflues en métaphores polysémiques. C'est une vraie cour...des miracles. La religion pour les nuls en quelques facéties bien médiatiques. Notez que le miracle n'est jamais structurel mais toujours factuel, illogique, imprévisible et foncièrement injuste. Une grosse main venue d'aileurs qui joue à pif paf pouf et qui rapetasse les bugs avec un logiciel magique : l'algorithme de Dieu. Du coup, les druides sont canonisés, on fait des grosses teufs accompagnées de bons sermons pétris d'humanisme et s'il y a besoin d'une nappe d'une conception immaculée, le Pape va la tirer à lui.

The look on his face says: "Did you guys see that shit?!"

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article