Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis FN

Beaucoup de dislikes pour cette vidéo. Je suis allé faire un tour pour lire les commentaires. En fait pas mal de personnes s'attendaient, au vu du titre à de la propagande FN. Ils ont été déçus. Bon, certes ce petit film est simpliste. Le Bien vs le Mal. Mais, pour ma part, je pense qu'il faut le prendre pour ce qu'il est : un exercice de style formaté YouTube, vite vu.

Certaines personnes affirment qu'on ne peut plus affronter le FN avec des outils aussi simplistes et mièvres qui, à contrario, ne font que le renforcer.

Je poste en dessous "l'argumentaire" FN qui m'a semblé le plus intéressant (traduisez : le moins con) malgré ses scories linguistiques et autres tics fascisants. Sept millions de personnes votant pour ce parti, il existe forcément des lignes d'arguments à détailler et tenter de comprendre.

"C'est quoi le sens de cette vidéo ?

Je suis un électeur du Front National pour lequel j'ai voté et pour lequel je continuerai de voter. J'ai 20 ans, bientôt 21, je suis un homme hétérosexuel issu d'une famille de gauche et ayant étudié à l'école républicaine à Marseille.

Je vote FN car nous subissons une immigration massive provenant du tiers monde, je la perçois : celle-ci engendre autant de violence (agressions pour une cigarette refusée, viols, funestes moqueries etc.) que de laideur (rap, rnb, mode du jogging, accent arabe) et je ne supporte plus cette société.

Je ne vote pas FN pour les questions économiques, je m'en moque totalement, étant issu d'un milieu favorisé. Je vote FN car rien au monde ne peut justifier ce remplacement brutal de population que nous subissons. Je vote FN car la France est un pays de tradition chrétienne, de culture grecque et latine, de race blanche et surtout parce que je souhaite qu'elle le reste.

Si le choix des français est d'abandonner Vercingétorix et d'adopter Zazou, je le respecterai et irai m'expatrier ailleurs, dans un pays plus clair. Mais vous n'avez pas le droit de chercher à culpabiliser mon choix, à me faire passer pour un salaud.

Non, je ne veux pas vivre en Afrique et ça ne me fait pas de moi ni un imbécile, ni un fou furieux. J'aime mon pays, j'aime mon peuple, j'aime ce que ma civilisation créa les siècles passés. Je suis réac, donc je vote FN, et j'ai trouvé votre vidéo quoique bien réalisée sans aucun intérêt politique ou pratique.

Ne comprenez-vous pas que c'est à force de voir ce petit monde de journalistes, universitaires et artistes cracher sur notre parti sans jamais tenir compte de nos légitimes revendications que nous sommes exaspérés au point de voter FN ? Croyez-vous sincèrement que votre vidéo aura fait changé de cap un seul électeur FN ?

Tant que vous n'aborderez pas le sujet essentiel et UNIQUE qui pousse au vote FN : l'immigration massive de peuples étrangers à notre civilisation (notamment les peuples africains), leur nuisance dont personne parle : la pollution culturelle qu'ils émettent, la délinquance ordinaire qu'ils commettent, l'odeur pas franchement agréable qu'ils dégagent, toutes ces choses qui font que nous ne VOULONS PAS cohabiter avec eux, eh bien, tant que vous ne considérerez pas cela, vous serez éternellement à côté de la plaque.

C'est pas une question de race mais une question d'excédent ! Nous souhaitons rester ce que nous avons toujours été : un peuple. Or, si vous n'abordez aucunement ce sujet essentiel dans cette vidéo, c'est pourtant tout le sens du vote FN que votre "forme d'art" a fort mal traité. Vive la France française ! "

Europe Nationaliste

J'ai changé le mot "journalistes" qui était injurieusment écrit 'jewrnalistes". Cela signifie quand même que, sous l'argumentaire "rationnel", il y a toute la pacotille complotiste et haineuse du FN qu'ont bien lissée Dieudonné et Soral auprès des jeunes.

Sans parler non plus du terme chiraquien d'odeur..

Et aussi le très daeshien terme de "pollution culturelle" : Exit le rap (why ?) et le R n B (why ?). On dirait du Marc Edouard Nabe !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article