Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce zapping que Bolloré n'a pas aimé

Patrick Menais, le patron du "Zapping" de Canal + menacé après avoir diffusé des extraits d'un documentaire censuré par la chaîne. Je suis d'ailleurs étonné que cette vidéo soit encore en ligne sur leur plate-forme.

L'audience de Canal est en forte baisse ? Bolloré s'en fout, il vend de plus en plus d'abonnements en Afrique. Le Kim Jong Un de Canal Plus coupe les têtes qui ne lui plaisent pas, et elles sont nombreuses. Son objectif . Aseptiser la chaîne pour en faire une rampe de lancement pour son ami Sarkozy en 2017 et tuer l'esprit Canal qui fut un des plus créatifs des années 2 000.

Historiquement, la faille initiale vient du fait que Lescure a ouvert le capital de C+ à des financiers extérieurs. En février 1994, à la suite d'une modification du pacte d'actionnaires, André Rousselet est poussé vers la sortie et démissionne. Il publie dans Le Monde du 17 février un cinglant papier titré « Édouard m'a tuer » dans lequel il dénonce le complot fomenté selon lui par le Premier ministre Edouard Balladur pour prendre le contrôle de la chaîne par le biais de la Compagnie Générale des Eaux (qui deviendra quelques années plus tard Vivendi).

Wikipédia

Ce zapping que Bolloré n'a pas aimé
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article