Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Zoom infini

Univers sans fond, sans socle. Rien n'arrive jamais à rien. Les petits bouts de sens que l'on donne ne sont que des banlieues de banlieues perdues. Rien ne restera jamais, de vous, de moi. Et quand bien même verrions-nous l'éternité comme un pérpétuel devenir. Ni l'instant, ni l'éternel ne sont : ils bivouaquent ensemble en nous ; plutôt, nous constituant. Le différent et l'identique valsent. D'y donner un sens y passons nos vies ; mais quoi d'autre ? Hors des cavernes théologiques tapissées de contes enfantins, il fait froid. Balcon sur l'éternel retour du nihilisme. L'effroi et le songe sont-ils d'autres religions, encore ? Toujours ce même va et vient entre ce bourdonnant entendement qui range sagement le reél et cette raison qui papillonne derrière des vitres sans tain. Et rêve.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article