Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Stéphane Guillon s'est crashé

Le tweet indécent du jour

Pas facile de définir les limites de l'humour. Il est vrai que Twitter est propice aux naufrages. ici, on dira que c'est une faute de goût, que le public n'est pas ciblé, l'heure pas choisie.

On s'est battu pour la liberté d'expression et on se rend compte que c'est une fausse ligne d'horizon, plutôt une pente plus ou moins raide et savonneuse. L'humour noir peut faire passer son auteur pour un macabre outrancier.

Comme le chat de Schrödinger on est et on n'est pas tout à la fois Charlie. C'est une question d'environnement, d'écoute, d'humeur. La liberté est ce scintillement perpétuel entre ce qu'on accepte et ce qu'on refuse. C'est loin d'être un territoire facile et pré défini, une heureuse et universelle maison du rire.

Stéphane Guillon s'est crashé

Sinon, dans un registre différent, il y a ceci, d'un goût douteux.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article