Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petite conférence sur le rien

Ce n'est pas parce qu'on n'a rien a dire qu'il faut fermer sa gueule.

Si vous n'avez rien a faire, vous pouvez toujours regarder, ce sera toujours mieux que rien. On peut du reste poser cette question : "pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?"(J'avais posé la question inverse une fois, ce qui n'engageait à rien, un jour d'ébriété)

Ne pas confondre le rien avec l'insignifiant. Le rien signifie toujours quelque chose, ce qui n'est pas rien. Donc, le rien n'est pas rien, c'est déjà ça.

Par exemple :

1- J'écris rien.

2-J'écris .

Dans les deux cas, c'est rien. J'aurais pu écrire aussi : Je n'écris rien. Auquel cas, j'aurais quand même écrit quelque chose. Le rien mène toujours à son contraire qui, lui, ne mène à rien. Et réciproquement.

C'est donc un faux concept, comme un sparadrap qu'on colle sur une plaie, mine de rien.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article