Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La guerre en Ukraine

This land is mine

Ils se battent pour la terre sur laquelle ils sont déjà. ils ont toujours vécu là, les uns et les autres et sous la férule récente de fantôches de plus, des néo communistes à la solde de Moscou. Des autocrates dictatoriaux avec des châteaux kitsch sous perfusion de la Russie. A la grande époque stalinienne, les nationalistes étaient systématiquement emprisonnées, exilés, tués. ici, on n'a pas oublié qu'en 1944 l'Armée Rouge est venue libérer le pays du joug nazi.

Cette terre où ils vivent est clivée par l'histoire, leur histoire, entre nationalisme et allégeance. Ils sont submergés par la chape symbolique de l'enjeu. Comme quoi l'identité d'un peuple ne se définit pas par vivre-là, sur une même terre mais bien plutôt par les mouvements telluriques, souterrains de l'histoire. Nation déchirée, écartelée en zones d'influences qui ne cessent de se contredire.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article