Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le réveil des coccinelles

Orange is the new black

La coccinelle n'a pas d'âge, elle est éternelle. Ses petits points noirs sont une coquetterie de la nature. Elle émerveille les enfants quand elle se pose sur leur main. Elle n'en a même pas peur, cette petite fée volante qui crapahute docilement. Son ingénuité orange l'a fait surnommer "la bête à bon dieu". Son vol annonce le soleil, l'été, par petites touches écarlates et follettes sur un ciel azur. Elle incarne l'instant. Quand on la remarque, posée innocemment sur la peau, c'est déjà presque trop tard. De ses élytres colorés sortent de minuscules ailes translucides qui la mettent aussitôt hors de vue. A peine entr'aperçue, elle est oubliée. On en retrouvera une autre un jour, au hasard, car elle est éternelle. C'est sûr.

Music: "Ladybug" by Kim Fox

This colony of Convergent Ladybugs is native to California and has been living in the same spot here in Cascade Canyon for decades (centuries?). They always have 13 or fewer spots (and there's no special significance to the number of spots, with some having no spots at all). Every winter they huddle up for warmth and come spring they begin their half-year aphid feast.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article