Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rap dérape

Les flows bleus

[z'oreilles sensibles s'abstenir]

(En fait, z'y va, c'est même pas du rap, c'est de la trap, nigaud) On fait comme si y avait un gimmick commun alors qu'en fait tout est commun : les dégaines, les fringues, la façon de bouger, le look, le minimalisme des synthés, le beat. On peut tout jeter à la trap.

Après, on peut mater la carte aux rappeurs parce que ça s'appelle 10 millions de rappeurs qui ont trop été biberonnés par Booba.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article