Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La jolie idée d'un libraire

La jolie idée d'un libraire

Les disquaires ont disparu, remplacés par du streaming, du cloud, de l'omniprésence musicale indistincte, de la musique d'ascenseur généralisée. L'objet disque est redevenu objet. Rare. Un fossile préhistorique qu'on met sous cloche, relique des temps révolus.

Les librairies suivent le même chemin car le livre arrive à sa ménopause. L'écrit va se partager en espaces numériques, dépossédé de son objectivité.Ces lieux de fureteurs érudits disparaissent un à un, en silence. Le "rayon livre", endroit pauvre de quelques best-sellers insipides et peu inspirés côtoie dans un brouhaha anonyme les machines à laver, les sèche-linge et les cafetières. Non lieux où on appâte le chaland qui jette le livre du moment dans son caddie comme une barquette de viande.

Le libraire sait fort bien qu'on n'appâte pas un lecteur. Ce dernier est un incorruptible, un dénicheur de talents, un fureteur professionnel qui rôde, palpe, soupèse, flaire, ressent et s'enivre. Il est ici en osmose avec son univers de bouquins comme un Jésuite dans une cave à bons vins. L'humour est la seule arme pour chatouiller l'esprit n'ayant que ça en tête de lire entre les lignes. L'humour, c'est la connivence.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article