Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pas de minute de silence pour Rémi Fraisse, Madame Duflot

Cela se comprend. A l'Assemblée Nationale, endroit fortement codifié, pas de minute de silence, à savoir un hommage de la République pour un citoyen lambda. C'est vrai qu'en un sens, c'est assez masochiste de refuser une minute de silence à Cécile Duflot, c'est même assez boloss de la part de Bartolone.

Moi, je propose plutôt une minute de silence pour l'indigence de certains politiques qui ont laissé un conflit s'enliser jusqu'à aboutir à un résultat qui pouvait paraître probable. Se servir du paravent républicain pour faire passer des projets qu'on qualifiera de légers, peu étayés, manipulés par des lobbies, et entérinés par des assemblées complaisantes et flegmatiques, mérite bien de porter de crêpe d'une certaine idée de la hauteur républicaine.

J'ajoute ce montage son sur les militants du barrage de Sivens.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je comprends votre désarroi quand on sait, de surcroît, que Mme Duflot ne s'est pas manifestée sur ce dossier quand elle était au gouvernement. Un oubli, sans doute. Et vive la récupération!
Répondre