Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Musée d'Orsay : Sade

So sad

Au musée d’Orsay, des artistes vidéastes proposent un regard personnel sur les expositions. L’événement de la rentrée, "Sade. Attaquer le soleil", a inspiré ce clip à David Freymond et Florent Michel.

Commentaire le mieux noté :

"I don't see why the clip didn't include full frontal males,instead of just females.But if equality would be nice.It is Sade after all. "

On se dit que pour Orsay, c'est quand même osé. Et puis non, ce type a raison, pas de sexe masculin. Donc, on aborde Sade par la bande et c'est en fait très visuellement correct. Un Sade dépoussiéré, à la Onfray qui ne voit en son hypostasie que la glorification inique de quelques intellos (Comme si lui-même ne s'autorisait pas le procédé pour s'auto-promouvoir en sophiste premier de ces dames)

Je me rappelle de cette expo Masculin/Féminin où étaient accrochées des toiles au sexe mou, pendillant, tristounet. L'art du nu chez l'homme est, comment dire, dénué (intransitif), castré en somme, comme ce clip. Le seul objet bandant était soigneusement ostracisé dans un recoin au fond du magasin.

Donc, il faut vendre Sade en le muséographiant comme un entomologiste. L'épingler (aïe) par du visuellement correct.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article