Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Quand il pleut dans le désert

Joshua Tree (Californie)

Cela me rappelle une ancienne compo de français, en 3ème : Un orage au Hoggar de Pierre Benoit. Ces "énormes gouttes tièdes qui se mettent à tomber", rideau de pluie soudain dans l'aridité désertique, un oxymoron de la nature. Les oueds, vides à 99% du temps, se gonflent instantanément en un impétueux torrent boueux dont il faut s'écarter. La puissance obscure de l'orage "sape des pans entiers de muraille", érosion minérale, tumulte boueux.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article