Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le travail disparaît

Economie française en berne, production européenne exsangue, nombre de chômeurs en augmentation perpétuelle, les années glorieuses de la croissance et du progrès infini d'après guerre sont bel et bien achevées. Le capitalisme financier a mis ses billes dans les pays émergents : Chine, Inde, Brésil. Ces pays a leur tour commencent à sous traiter dans les pays africains ou au fin fond de leurs provinces. L'industrie lourde inventée en Europe au XIXème siècle se dilue dans la diaspora de la mondialisation. Il n'existe plus d'emplois primaires en France, ou si peu et uniquement sous forme d'artisanat, de PME avec des niches très précises. Les rares industries restantes sont fortement robotisées, automatisées. Le capital spéculatif a besoin de mois en moins d'emplois pour un même travail.

L'aporie européenne se traduit par une panne générale de la production et en conséquence une réaction régressive des mentalités avec une augmentation de la frilosité et des idéologies totalitaires souverainistes.

Constat très pessimiste que cette disparition du travail alors que c'était, dans les années 68, une finalité.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article