Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La pub qui déraille

La SNCF nous octroie cette campagne de street marketing (dogme actuel des pubs qui transitent par les médias sociaux) avec ces structures interactives sur dimensionnées.

Le making of

"Une bouche en silicone de 700 kilos, un dos tatoué de rugbyman de 4m2, 70 mètres de tissu pour habiller Marilyn... ou encore un torse géant de chanteur de funk couvert de poils de yack. Autant d'œuvres inédites et surprenantes qui vont prendre vie sous vos yeux. "

J'adore ce commentaire :

"Le public a l'air vraiment naturel, sincèrement ému par ce qui est en train de se passer.
Leurs sourires sont très crédibles, tout comme leurs looks.
Une joyeuse diversité
.
Bravo.

Bravo à la directrice de casting."

La pub qui déraille
La pub qui déraille
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article