Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Chiens et magie (2ème partie)

La première partie

Le chien, avant la vision, c'est d'abord un odorat. Il y voit mal mais son nez est infaillible. Donc, quand on escamote un objet sous son naseau, il ne s'en aperçoit pas. On peut faire la même chose avec un bébé qui a un champ visuel rétréci par rapport à un adulte. Facile à bluffer. Le chien sait bien que l'objet a disparu, le seul problème étant que son odeur persiste. L'objet est donc là et pas là en même temps. D'où le désarroi causé par cette dissonance cognitive entre sa vue et son odorat.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article