Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Lire sans bouger les yeux

La lecture est un balayage de l'œil de la gauche vers la droite en une succession de points de fixation. Un lecteur rapide va visualiser la phrase plus globalement qu'un lecteur lent qui va s'attarder sur la succession des mots. Une lecture panoptique va donc favoriser une meilleurs compréhension.

En tant qu'enseignant, je constatais bien que les lecteurs lents remontant la phrase comme à contre courant avaient oublié le début quand ils en arrivaient à la fin. Lire une phrase mot par mot empêche une vision englobante du sens du texte. C'est un déchiffrement syllabique subvocalisé qui est comme un somnambulisme de la conscience. Lire se réduit dans ce cas à décoder des signes. La compréhension est aux oubliettes et ne se focalise que sur certains items prémâchés. Le lecteur lent commet donc un tas de contresens et de non sens.

L'aisance d'un bon lecteur n'est pas dans la rapidité de sa lecture mais de son adaptation de sa vitesse de lecture au texte, comme un conducteur de 4X4 s'adapte à un terrain accidenté. Un lecteur intelligent est capable de passer de 1000 mots minutes (voir plus s'il survole) à 50 pour faire un effet loupe.

Le système présenté ici est sans doute peu confortable et ne satisfera jamais un bon lecteur dont la vitesse de lecture varie sans cesse en fonction des structures de phrases, du lexique utilisé, de ce qu'il cherche etc...Par contre, il peut être un bon support pour l'apprentissage d'une forme de lecture qui procède par ponts, rappels mnésiques et hypothèses de sens.

Lire sans bouger les yeux
Lire sans bouger les yeux
Lire sans bouger les yeux
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article