Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vrai first kiss

On le sait maintenant. On s'est tous fait avoir par ce First Kiss mis en scène par une boite de pub et des figurants qui étaient payés et savaient d'avance ce pour quoi ils étaient filmés. Un peu comme des modèles qui posent nus pour des peintres. C'est un travail, c'est rémunéré, c'est un cadre professionnel qu'on se donne. On voit bien la différence quand un passant entre dans un atelier de peinture où posent des modèles nus: leur réflexe est de se cacher des étrangers. Le regard du peintre est neutre, sans désir, encadré par une charte, un accord. Ces personnes qui s'embrassaient avaient sans doute des réticences, des timidités, une appréhension pour un acte extra-ordinaire ; mais c'était dans le cadre bien précis d'un contrat accepté. Un travail.

Dans cette vidéo, ni plus "vraie" ni plus "fausse" que l'autre tant l'appareil cinématographique joue comme un neutralisateur d'émotions, un anesthésiant social, une mise à distance, une mise en scène. La différence est que les acteurs ne sont pas payés et n'ont pas prémédité la chose. C'est quand même tout aussi artificiel, factice. Ces gens savent (ils ont donné leur accord signé, je pense) qu'ils vont se retrouver sur YouTube et son immense diffusion. C'est donc, là encore, et sous une autre forme, bien théâtral.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article